Guide du blocus

📅 Comment se préparer avant un blocus ?

Préparer une petite équipe de personnes bloquantes (environ 15 personnes minimum) quelques jours avant le blocus. Pour cela un groupe de discussion peut faire l’affaire, attention cependant les renseignements territoriaux (police) surveillent les milieux militants.

Faire du repérage pour avoir une idée du nombre d'entrée à bloquer, du nombre de personnes nécessaires...

Repérer du matériel pour bloquer à proximité (poubelles, barrières de chantiers, palettes de bois, caddies, pneus, ...)

Penser au son (enceintes, mégaphones) pour faire un max de bruit, et à tout ce qui peut rendre le blocus festif, ambiançant et agréable pour tous !

Pour se faire comprendre, préparer des banderoles, des pancartes, mais aussi des prises de paroles.

Pour expliquer la démarche et les raisons du blocus aux autres élèves, il faut aller leur parler, tu peux t’aider de tracts.

🚧 Comment s'organiser pendant le blocus ?

Le blocus doit être en place au moins 40 minutes avant l'ouverture de l'établissement (pensez à venir une heure, une heure et demie) Mettre en place tout ce qui peut servir à politiser le blocus sans le rendre ennuyant, c’est à dire sans pousser les gens à rentrer chez eux : chants, slogans, pancartes, banderoles, prises de paroles courtes, animations...

Garder un dialogue avec l'administration pour leur expliquer la démarche. Ils essaieront de nous faire lâcher le blocus, il ne faut pas céder et ne pas leur laisser le choix : nous sommes légitimes et nous sommes plus forts !

S'assurer de la sécurité de tou-te-s, éviter les tensions...

Communiquer entre blocusard-es pour être coordonné-es.

Organiser une assemblée générale peut être une bonne idée (voter le blocus, l'heure de fin, la reconduite, ...)

Se rapprocher de personnes susceptibles des autres élèves et discuter avec elleux pour essayer de leur expliquer le blocus et les politiser.

Pour que le blocus se passe bien, il est nécessaire de se répartir les tâches. Un petit groupe de personne ne peux pas tout gérer, alors il faut que des gens s’occupe de faire le lien entre les différentes entrées du lycée, d’autres à faire le lien entre le national du MNL, la presse, la direction... Ensuite, un autre groupe doit s’occuper de la partie ambiance / politisation. Un personne doit aussi s’occuper de relayer le blocus sur les réseaux sociaux en faisant attention à la sécurité de chacun.e

🥽 Comment se protéger ?

Tout d’abord, il faut s’enlever de la tête deux choses :

  • Il n’est pas possible de déposer un préavis de grève lycéenne pour rendre le blocus légal.
  • La police n’est pas toute puissante, construire un rapport de force favorable aux lycéen.nes est possible, pour maintenir le blocus malgré les forces de l’ordre.

Le comportement de la police et la répression que subiront els blocusard.es vont dépendre de pleins de choses, notamment le contexte militant plus global, les liens entre la direction du lycée et la police, si les policiers sur place font partie de la municipale, de la nationale, la BAC, etc... Malgré tout, il sera nécessaire pendant le blocus de pouvoir compter sur un groupe de personne formées aux risques de la répression policière et qui savent comment réagir, qui sauront garder un bon contact avec la police pour leur expliquer la démarche et leur assurer que le blocus n’est pas violent, ou qui sauront organiser la riposte face à la répression.

Se cagouler :

C'est important car la cagoule permet l'anonymat, donc de ne pas être reconnu-e auprès de la police ou des caméras qu'il pourrait y avoir. La répression policière est de plus en plus importante, il faut se protéger pour éviter d'être reconnu-e et être arrêté-e ou autre. Etre cagoulé-e permet également une protection face aux fachos qui s'amusent parfois à passer leur temps à ficher les militant-es en les prenant en photo et en les retrouvant. Manifester ou bloquer à visage caché permet de participer à des actions de désobéissance civile (taguer, coller, ...)

Site web réalisé par les bénévoles du MNL publié sous licence AGPL-3.0.
Code source disponible sur GitHub, commit actuel cf2ec8f.